Meghan Markle : c’est du prince Philip dont elle était la plus proche

Meghan Markle, enceinte de son deuxième enfant, n’assistera pas aux obsèques du prince Philip prévues ce samedi 17 avril au château de Windsor. Une décision douloureuse pour la duchesse, qui entretenait un “lien spécial” avec le duc d’Edimbourg selon une amie.

Ce samedi 17 avril, le prince Harry assistera seul aux obsèques de son grand-père le prince Philip, mort ce vendredi 9 avril à l’âge de 99 ans. Aperçu à son arrivée à l’aéroport d’Heathrow, le duc de Sussex a pris la direction de Frogmore Cottage, où il observe une quarantaine, crise sanitaire oblige, avant la cérémonie prévue au château de Windsor. Sa femme, Meghan Markle, est restée aux Etats-Unis. Enceinte d’environ six mois, la duchesse de Sussex a reçu l’ordre de son médecin de ne pas voyager. Une décision qui suscite les critiques outre-Manche. Soulagée, Meghan Markle qui aurait tout fait pour être présente, s’en remet finalement à cette décision, préférant ne pas “être au centre de l’attention”.

Click Here: Putters

La duchesse de Sussex appréciait le prince Philip à en croire ses proches. Une amie affirme dans The Express, qu’elle et le duc d’Édimbourg “avaient un lien spécial et qu’elle l’adorait”. Lors de son interview explosive face à Oprah Winfrey, Meghan Markle avait pris soin d’épargner la reine Elizabeth II et son époux. Le grand-père du prince Harry et son épouse avaient des points communs. Notamment le fait d’avoir connu des débuts difficiles à leur arrivée au sein de la famille royale. Le duc d’Edimbourg avait également dû s’imposer et faire fi des nombreuses critiques. Loin d’avoir oublié ses difficultés passées, il était soucieux de l’intégration des nouveaux au sein de la monarchie. Le souvenir douloureux de Lady Diana, incapable de s’intégrer, lui restait encore en tête.

© PA Photos/ABACAMeghan Marke à ses débuts au sein de la famille royale en 2017

“Dire que le duc se sent déçu serait un euphémisme considérable”

Un accueil des plus chaleureux avait donc été réservé à la duchesse de Sussex. Mais quand le couple a fait connaître ses envies d’émancipation, et décidé de se mettre en retrait de la famille royale, le prince Philip avait fait part de sa profonde désapprobation. “Dire que le duc se sent déçu serait un euphémisme considérable” rapportait une source selon The Sun. En colère, le duc d’Edimbourg n’avait pas hésité à comparer la duchesse de Sussex a une autre divorcée américaine qui avait fait trembler la couronne britannique des années auparavant. L’interview explosive du couple de Sussex à Oprah Winfrey le 7 mars dernier et leurs attaques contre la Firme n’avait pas arrangé les choses. Mais le prince Philip, hospitalisé depuis de longues semaines, était déjà trop affaibli pour faire à nouveau part de son mécontentement…

Crédits photos : Peters Doug/EMPICS Entertainment/ABACA

work_outlinePosted in News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *