Charles Aznavour par Carla Bruni : “Il n’a pas connu l’ennui, la vieillesse…”

Charles Aznavour est parti presque par surprise. Il venait de remonter sur scène, au Japon, après quelques mois de repos à la suite d’une fracture du bras. À 94 ans, il devait repartir chanter aux quatre coins du monde comme il en avait l’habitude. Vendredi 5 octobre 2018, il recevra un hommage national dans la cour des Invalides à Paris. Ce mercredi, Paris Match sort un numéro entièrement consacré à sa vie et à sa carrière inouïe. Dans ses pages, Carla Bruni lui rend hommage.

Liza Minnelli le considérait comme un mentor, Johnny Hallyday un père. Et Charles Aznavour était pour beaucoup une inspiration, y compris pour les artistes de rap. En mars dernier, sur son compte Instagram, Carla Bruni postait une photo à ses côtés évoquant en légende “un petit moment de travail et d’amitié avec le grand Charles“. Dans Paris Match, elle signe un texte pour lui rendre hommage : “Je l’ai connu lorsque j’étais encore une enfant mais il ne changeait pas ou à peine, quelques cheveux blancs, une canne ces derniers temps… qu’il n’utilisait guère. Il était drôle, il débordait d’énergie, d’envie, comme un tout jeune homme. Il avait tout vu, tout vécu, tout compris, mais il ne s’était pas lassé : il en voulait encore…

Click Here: newcastle knights team jersey

Carla Bruni souligne son charme irrésistible, son écriture si précise, si fine pour décrire les sentiments, les chagrins, toutes les choses de l’amour. La chanteuse évoque la passion de Charles pour Ulla Thorsell, son épouse depuis plus de cinquante ans. “Il l’avait trouvée, on sentait combien elle lui était précieuse, il aimait la garder pour lui, secrète, cachée…

Enfin, Carla Bruni remarque que Charles Aznavour aura eu la chance de vivre jusqu’au bout comme il l’entendait, entre sa maison adorée de Mouriès, entouré de ses Oliviers, et sur scène, devant son public : “Il n’a pas connu l’ennui, la vieillesse, la maladie, j’en suis heureuse pour lui. Il aurait détesté être emprisonné, il me semble.

Paris Match, en kiosques le 3 octobre 2018.

Au pays des merveilles #charlesaznavour #respectandadmiration

Une publication partage par Carla Bruni (@carlabruniofficial) le

Leave a Reply

Your email address will not be published.