Jussie Smollett épargné par la justice, mais Chicago lui réclame une somme folle

Comme le rapporte la presse outre-Atlantique, la ville de Chicago a envoyé une lettre à Jussie Smollett lui réclamant le paiement de 130 106 dollars. Une somme correspondant aux frais dépensés par les forces de l’ordre pour mener l’enquête dans le cadre de son agression présumée survenue en janvier dernier.

L’acteur de 36 ans, qui ne sera pas jugé car la procureur de la ville a préféré abandonner toutes les charges qui pesaient contre lui, est soupçonné d’avoir orchestré une fausse agression avec l’aide de deux complices afin d’augmenter sa notoriété et, par extension, ses possibilités de revenus. Malheureusement, dans la mesure où il échappe à la justice, on n’aura jamais le fin mot de l’affaire… Jussie Smollett, qui a été vu quittant la ville le 27 mars 2019, avait été arrêté et mis en examen pour faux témoignage après avoir lui-même porté plainte pour une agression à caractère raciste et homophobe.

La ville de Chicago compte bien obtenir de l’acteur d’Empire cette coquette somme pour apaiser la colère des forces de l’ordre, au lendemain de la décision de la justice de ne pas le poursuivre. “Dans une tentative de résoudre cette affaire sans mener d’autres actions juridiques, la ville réclame le paiement immédiat de 130 106, 15 dollars, dépensés en heures supplémentaires pour mener l’enquête sur cette affaire. Si la somme devait ne pas être réglée, le département de la justice pourrait lancer une procédure contre vous pour faux témoignage en vertu de l’article 1-21-010 du code municipal de Chicago ou exercer tout autre recours légal possible“, indique le courrier.

L’entourage de Jussie Smollett a répondu via un communiqué publié dans le Chicago Tribune : “C’est le maire et le chef de la police qui doivent à Jussie des excuses pour avoir traîné un innocent dans la boue. Jussie a assez payé.

Thomas Montet

Click Here: custom gaa jerseys

Leave a Reply

Your email address will not be published.