Daniel Correa Freitas: Le footballeur égorgé, ses parties génitales sectionnées

Nouveau drame au Brésil, l’un des pays les plus violents au monde. Cette fois-ci, c’est le football brésilien qui a été touché ce lundi 29 octobre 2018, après l’annonce par les autorités de l’assassinat brutal du milieu de terrain Daniel Corrêa Freitas, 24 ans.

D’après la police civile de l’État du Parana, le corps de ce joueur surnommé Daniel sur le terrain a été retrouvé samedi 27 octobre dans une zone rurale près de Sao José dos Pinhais, banlieue de Curitiba. Une source policière a confié au quotidien Folha de S. Paulo que le joueur avait été “égorgé” avec une plaie si profonde qu’il avait pratiquement été décapité. De nombreux coups de couteau ont été recensé et ses parties génitales ont également été sectionnées.

Pour l’heure, on ne sait pas pourquoi ce jeune joueur prometteur a été si sauvagement assassiné. Mais les autorités ont indiqué dans un communiqué que l’enquête était dans un état “avancé” et que les membres de la famille de la victime seraient entendus, sans fournir plus de détails.

Le São Paulo FC, club avec qui il était sous contrat depuis 2015, lui a rendu hommage, les joueurs se regroupant au centre du terrain pour une minute de silence avant l’entraînement de lundi. Depuis juin, il était prêté au petit club de São Bento. “Le São Paulo Futebol Clube regrette profondément la mort du milieu de terrain Daniel, qui a joué pour le club en 2015 et 2016 et a été retrouvé mort ce week-end“, a indiqué le club de première division brésilienne dans un communiqué.

Click Here: cheap adidas superstar

Vu comme un espoir prometteur au centre de formation de Cruzeiro, grand club de son État natal de Minas Gerais, Daniel Corrêa Freitas avait fait ses débuts professionnels en 2013, au Botafogo, évoluant notamment aux côtés de son idole, le Néerlandais Clarence Seedorf. Bon dribbleur, il était surnommé affectueusement “Daniel Messi” par les supporters. Mais en 2014, le milieu de terrain s’était grièvement blessé au genou et n’avait jamais retrouvé son niveau depuis, à cause de nombreux problèmes physiques l’empêchant de s’imposer au São Paulo FC, qui l’avait recruté en 2015.

Leave a Reply

Your email address will not be published.